Aller au contenu Aller au menu

Description illustration de l'article Spécialité Physico-chimie Analytique
Responsable : Valérie Cabuil , Laboratoire Liquides Ioniques et Interfaces Chargées (UMR 7612), UPMC, Bâtiment F (Case courrier 51), Téléphone : 01 44 27 36 77 ; fax: 01 44 27 32 28 ;.
Coordinateur : François Dardoize

La spécialité Physicochimie Analytique (PCA) de la mention Chimie propose quatre parcours à choisir selon vos objectifs professionnels et vos goûts. Deux de ces parcours sont conçus en association avec d'autres parcours de la mention chimie (garantie de compatibilité d'emplois du temps). Le premier semestre est constitué d'enseignements présentiels (cours, TD et TP) à raison de 5 UE à 6 ECTS ; le second semestre est constitué d'un stage comptant pour 30 ECTS. Pour deux parcours le choix d'une mention Master Professionnel peut être fait : le stage doit alors être effectué en entreprise.

 

P1 : Matière molle et systèmes macromoléculaires
Conçu en association avec le parcours MP (Matériaux Polymères)
UE1 : NC522 : Matière molle et condensée : chimie et organisation
UE2 : NC523 : Matière molle et condensée : applications
UE3 : NC515 : Physico-chimie des polymères et caractérisation (UE proposée par MP)
UE4 : NC516 : Propriétés physiques et mécaniques des polymères solides (UE proposée par MP)
UE5 : 1 UE au choix :
NC519 : Méthodes bioanalytiques et microsystèmes intégrés
NC520 : Electrochimie fondamentale et moléculaire

P2 : Physicochimie et sciences analytiques
UE1 : NC518 : Séparations analytiques
UE2 : NC519 : Méthodes Bioanalytiques et Microsystèmes Intégrés
UE3 : NC522 : Matière molle et condensée : chimie et organisation
UE4 : NC523 : Matière molle et condensée : applications
UE5 : 1 au choix :
NC520 : Electrochimie fondamentale et moléculaire
NC521 : Electrochimie industrielle et analytique : procédé

P3 : Electrochimie
UE1 : NC520 : Electrochimie fondamentale et moléculaire
UE2 : NC521 : Electrochimie industrielle et analytique : procédés
UE3 : NC518 : Séparations analytiques
UE4 : NC519 : Méthodes Bioanalytiques et Microsystèmes Intégrés
UE5 : au choix :
Master recherche : NC522 : Matière molle et condensée : chimie et organisation
Master professionnel : NC530 : Procédés chimiques dans l’innovation industrielle (UE proposée par IC)

P4 : Sciences analytiques et spectroscopies
Conçu en association avec le parcours CPT (Chimie Physique et Théorique)
Possibilité de Master professionnel

UE1 : NC518 : Séparations analytiques
UE2 : NC519 : Méthodes bioanalytiques et microsystèmes intégrés
UE3 : NC528 : Spectrochimie du vivant (UE proposée par CPT)
UE4 : NC529 : Modélisation pour la physicochimie du vivant (UE proposée par CPT)
UE5 :
Master recherche : 1 UE au choix :
NC520 : Electrochimie fondamentale et moléculaire
NC523 : Matière molle et condensée : applications
NC525 : Spectroscopie fondamentale et applications (UE proposée par CPT)
Master professionnel : NC521 : Electrochimie industrielle et analytique : procédés

La liste des UE relevant de cette spécialité figure ci-dessous avec le nom de leurs responsables ainsi que les objectifs de ces formations et les thèmes abordés.

 

NC518 SÉparations analytiques (6 ECTS)

Responsable : Pierre Gareil, ENSCP, Laboratoire d'Electrochimie et de Chimie Analytique, 11 rue Pierre et Marie Curie, 75005 Paris. Téléphone : 01 55 42 63 71, Fax : 01 44 27 67 50,

a) Objectifs de l'Unité d'Enseignement : L'objectif de l'UE "Séparations Analytiques" est de donner les connaissances et outils, aussi bien fondamentaux que pratiques, permettant de répondre à la quasi-totalité des demandes d'analyse de composés organiques ou inorganiques dans des échantillons de nature très diverse, qu'ils soient gazeux, liquides ou solides, d'origine naturelle, industrielle ou biologique. Ceci inclut les différentes étapes d'une stratégie analytique globale : échantillonnage, traitement de l'échantillon, séparation, détection, identification et quantification, traitement et interprétation des données. L'objectif de cette UE est aussi de donner toutes les bases nécessaires à une bonne maîtrise de la fiabilité et la qualité des méthodes analytiques.
b) Thèmes abordés : Méthodes chromatographiques avancées ; échantillonnage et traitement des échantillons ; chimiométrie : traitement et interprétation des données, plans d'expérience ; traçabilité analytique et validation des méthodes.

 

NC519 MÉthodes bioanalytiques et microsystÈmes intÉgrÉs (6 ECTS)

Responsable : Marie-Claire Hennion, ESPCI, Laboratoire Environnement et Chimie Analytique, 10 rue Vauquelin, 75005 Paris, Téléphone : 01 40 79 46 51, Fax 01 40 79 47 76,

a) Objectifs de l'Unité d'Enseignement : L'objectif de l'UE "Méthodes Bioanalytiques et Microsystèmes Intégrés" est de donner les connaissances et outils, aussi bien fondamentaux que pratiques, capables de répondre à ces demandes. Ceci inclut la conception et la mise en oeuvre de méthodes permettant soit une mesure spécifique à une classe de composés (capteurs, biocapteurs et bioessais) et soit une mesure d'un ou plusieurs composés individuels grâce à l'intégration des méthodes séparatives. Les outils bioanalytiques (anticorps, récepteurs, protéines, fragments d'ADN, etc.) permettent des interactions sélectives de composés chimiques et biologiques et peuvent être intégrés dans l'analyse à divers degrés : extraction et préconcentration de composés traces spécifiques, bioessais divers (tests immunoenzymatiques, d'inhibition) sous formes de microplaques, éléments "bio" des biocapteurs. La miniaturisation de la chaîne analytique totale intégrant le traitement de l'échantillon, la séparation et la détection/quantification permet d'obtenir des analyses rapides, fiables et à partir de microéchantillons. L'intégration des ces étapes sur une micropuce analytique (microsystèmes intégrés) est un secteur en plein essor grâce à la microfluidique, qui s'appuie largement sur les principes de base de l'électrophorèse capillaire et de l'électrochromatographie.
b) Thèmes abordés : Méthodes électrocinétiques capillaires et électrochromatographie ; méthodes bioanalytiques et biocapteurs ; méthodes électroanalytiques et capteurs électrochimiques ; microsystèmes analytiques intégrés.

 

NC520 Electrochimie fondamentale et molÉculaire (6 ECTS)

Responsable : Marc Robert,Laboratoire d'Electrochimie Moléculaire, UMR UP7, CNRS 7591, 2 Place Jussieu T. 44/45, 4ème, case 7107, 75251 Paris cedex 05.
Tél: 01 44 27 28 01, Fax: 10 44 27 76 25,
Correspondant à Paris 6 : Didider Devilliers, Laboratoire Liquides Ioniques et Interfaces Chargées (UMR 7612), UPMC, Bâtiment F (Case courrier 51), 4 place Jussieu, 75252 Paris Cedex 05.
Téléphone: 01 44 27 36 77, fax: 01 44 27 38 56,

a) Objectifs de l'Unité d'Enseignement : Cette UE relevant de la spécialité « Physico-chimie analytique » vise à approfondir les bases fondamentales acquises précédemment par les étudiants dans le domaine de l’Electrochimie. Elle s’adresse aux étudiants ayant opté pour le parcours Recherche, spécialisation « Electrochimie », et qui la complèteront avec l’UE CHIM 521. Une convention de partenariat avec l’université Paris 7 est souhaitée, qui permettrait d’ouvrir les deux UE d’Electrochimie (CHIM 520 et 521) aux étudiants de nos établissements.
b) Thèmes abordés : les aspects fondamentaux de l’Electrochimie fondamentale et moléculaire seront abordés, ainsi que diverses applications qui en découlent : Activation moléculaire - Biocapteurs ; Polymères conducteurs ; électrodes modifiées ; Electrochimie enzymatique et biocapteurs électrochimiques ; Electrochimie interfaciale et photoélectrochimie ; Ultramicroélectrodes : principes et applications aux sciences du vivant.

 

NC521 Electrochimie industrielle et analytique : procÉdÉs (6 ECTS)

Responsable : Didier Devilliers, Laboratoire Liquides Ioniques et Interfaces Chargées (UMR 7612), UPMC, Bâtiment F (Case courrier 51), 4 place Jussieu, 75252 Paris Cedex 05.
Téléphone: 01 44 27 36 77, fax: 01 44 27 38 56,
Correspondant à Paris 7 : Claude Andrieux , Paris 7, UMR 7591

a) Objectifs de l'Unité d'Enseignement : cette UE de spécialisation vise à présenter l’intervention de la discipline Electrochimie dans le domaine industriel (ingénierie électrochimique) à un public varié constitué principalement de deux populations d’étudiants relevant de la spécialité « Physico-chimie analytique » : étudiants ayant opté pour le parcours Recherche, spécialisation « Electrochimie » qui la complèteront avec l’UE CHIM 520, et étudiants ayant opté pour le parcours professionnel. Une convention de partenariat avec l’université Paris 7 est souhaitée, qui permettrait d’ouvrir les deux UE d’Electrochimie (CHIM 520 et 521) aux étudiants de nos établissements.
b) Thèmes abordés : les techniques membranaires et électro-membranaires  ; l’électrosynthèse organique, la corrosion ; les différents types de réacteurs électrochimiques (électrolyseurs), les matériaux d’électrode, les distributions de potentiel et de courant dans un réacteur ; la production d’électricité. Des « monographies » correspondant aux principaux procédés d’électrolyse industrielle et générateurs électrochimiques seront présentées par des ingénieurs de grandes sociétés. .

 

NC522 MatiÈre molle et condensÉe : chimie et organisation (6 ECTS)

Responsable : Pierre Turq, Laboratoire Liquides Ioniques et Interfaces Chargées (UMR 7612), UPMC, Bâtiment F (Case courrier 51), Téléphone : 01 44 27 36 77 ; fax: 01 44 27 32 28 ;

a) Objectifs de l'Unité d'Enseignement : La formation aborde l'étude des bases physicochimiques de la structure de la stabilité, de la réactivité et de la dynamique des systèmes colloïdaux. Les principes des méthodes physiques d'emploi usuel, sont rappelés, ainsi que leur conditions d'utilisation pratiques pour les colloïdes.
b) Thèmes abordés : Réactivité des colloïdes. Propriétés de surface des colloïdes. Dynamique et propriétés électrocinétiques des colloïdes, microfluidique. Méthodes de diffusion de rayonnement pour l'étude des colloïdes.

 

NC523 MatiÈre molle et condensÉe : applications (6 ECTS)

Responsable : Valérie Cabuil , Laboratoire Liquides Ioniques et Interfaces Chargées (UMR 7612), UPMC, Bâtiment F (Case courrier 51), Téléphone : 01 44 27 36 77 ; fax: 01 44 27 32 28 ;

a) Objectifs de l'Unité d'Enseignement : La formation aborde l'étude pratique de la formulation des systèmes colloïdaux, et plus particulièrement des systèmes à base de nanoparticules. Le contrôle des dimensions des objets et des interactions entre objets est abordé en termes de formulation et de caractérisation. Les principales techniques de caractérisation spécifiques à ces systèmes sont présentées.
b) Thèmes abordés : Les dispersions colloïdales : formulation, stabilité colloïdale, applications. Nanoparticules et nanomatériaux : fabrication, propriétés physiques ; les micro et nanomanipulations
Méthodes expérimentales d'étude : RMN du solide, diffusion de rayonnement aux petits angles (X, neutrons, lumière), microscopie, osmométrie.