Aller au contenu Aller au menu

Description illustration de l'article

MU5CI606

Matériaux inorganiques finalisés

 

Mots clés : Isolants – métaux – semiconducteurs –- conducteurs ioniques - diélectriques linéaires et non-linéaires - matériaux magnétiques - Matériaux pour l’optique - luminescence - Verres– amorphes 

Responsable

Philippe Barboux , Professeur, section 33, Chimie Paristech

ECTS

Cours

TD

TP

Tutorat

Ecrit

CC

TP

Oral

Eval. répartie

6

40

8

 

 

60

 

 

40

non

Descriptif de l’UE

Le cours décrit les grandes familles de matériaux inorganiques fonctionnels (conducteurs, diélectriques, magnétiques, optiques). Chaque famille de matériaux est étudiée dans une approche globale, en utilisant les notions de chimie et de physique du solide, afin de dégager une stratégie de synthèse et de mise en forme optimale. Cette conception, basée sur les relations structure – propriétés - mise en forme (couches minces, cristaux, verres, céramiques), est largement ouverte sur le secteur économique et elle place donc cet enseignement à la frontière avancée des recherches actuelles et des applications.
Isolants – métaux – semiconducteurs – oxydes fonctionnels - conducteurs ioniques -conducteurs mixtes - diélectriques linéaires et non-linéaires - matériaux magnétiques - Matériaux pour l’optique - luminescence - Verres de structure et verres spéciaux

Objectifs d’apprentissage

La première partie du cours est principalement axée sur la chimie du solide et rappelle des notions simples de physique du solide destinées à des chimistes. Puis le cours décrit des systèmes plus originaux observés dans les oxydes où de nombreux couplages induisent une transition isolant- métal ou des transition de phase ordre-desordre (ferroélectriques, magnétisme). La seconde partie du cours traite des amorphes et des verres et focalise sur les matériaux pour l’optique.
De nombreuses applications industrielles sont décrites allant de  la microélectronique classique (semiconducteurs –mémoires- diodes) aux systèmes à transition de phase (supraconducteurs – magnetoresistance) jusqu’aux électrolytes solides aux batteries et aux matériaux pour l’optique  (lasers, éclairage, couleur …).

PrErequis

Connaissances de base (niveau licence) en chimie minérale, chimie du solide et cristallochimie

Langue(1)

Cours, TD, TP

Documents

Bibliographie

Français

 

 

 

(1) D’une manière générale, les documents de cours sont à rédiger en anglais. Les sujets d’examen sont en anglais ou accompagnés d’une explication en anglais s’il y a des étudiants non francophones.

Fonctionnement de l’UE

Cette partie n’est pas limitée en longueur. Elle sera reprise pour le site web sous forme de fichier pdf.

Cette partie pourrait détailler d’un coté le contenu abordé, par exemple sous forme d’un plan de cours, et de l’autre coté les méthodes pédagogiques employées. On pourrait aussi préciser le partage de l’UE entre différents enseignants, donner un calendrier ou dresser une liste de livres ou de ressources complémentaires.